Nouveauté

L’appendicite : inflammation de l’appendice

L’appendicite : inflammation de l'appendice

L’appendicite : inflammation de l'appendiceL’appendicite, un mot qui fait frémir bien des enfants car le traitement c’est l’opération ! Pour ôter l'appendice douloureux... Le docteur Michel Massonnaud, pédiatre, revient sur cette inflammation qu'est l'appendicite.

Qu’est-ce que l'appendicite?
L’appendice est une excroissance située au début du gros intestin, un vestige qui ne sert à rien. Parfois, il arrive qu’il soit victime d’une inflammation aiguë imputable à une bactérie, ce qui provoque une appendicite. Cela peut arriver à n’importe quel âge, même si elle est plus rare avant 4 ans.

Quels sont les symptômes de l'appendicite ?
Le patient éprouve une douleur violente en bas à droite du ventre, en dessous du nombril. Cette douleur est un peu comparable à un coup de poignard. Cette partie est impalpable tandis que le reste du ventre reste souple et ne fait pas souffrir. Cela s’accompagne d’une faible fièvre, de nausées, de vomissements et parfois de constipation.

Que faire face à l'appendicite ?
Il faut alors consulter son médecin sans attendre. Si le diagnostic se révèle correct, il faut pratiquer une ablation de l’appendice au cours d’une intervention chirurgicale. L’enfant reste une semaine à l’hôpital, puis une autre au domicile. Un mois plus tard, il peut reprendre une activité physique. Si le diagnostic est incertain, le médecin peut faire passer une échographie ou une radiographie de l’abdomen par un de ses confrères spécialistes.

Quelles sont les complications possibles de l'appendicite ?
Si cela se propage dans le voisinage au niveau de l’abdomen, l’appendicite peut se transformer en péritonite. Il s’agit en réalité de la formation d’un abcès qui éclate en libérant du pus dans la cavité abdominale. La fièvre devient plus intense, l’ensemble du ventre devient douloureux, dur, le patient vomit et son état général se détériore.  Il faut alors opérer de toute urgence. La péritonite survient si l’on attend trop longtemps avant de consulter ou bien si l’infection évolue rapidement.

À savoir
En cas de manifestation de symptômes semblables à ceux d’une appendicite, il ne faut pas donner à manger ou à boire à l’enfant avant d’avoir vu un médecin. En effet, si l’enfant doit être opéré en urgence, il est important qu’il soit à jeun.

0.00€0 produits