Nouveauté

L’aider à trouver son orientation scolaire

calb1672orientation_jpgAvec l’adolescence, surgit le temps des grandes questions en matière d’orientation scolaire. Sans décider à sa place, il est important d’accompagner son enfant, de l'aider à s'orienter. Quelques conseils pour bien le guider dans son orientation.

Pompier, pilote puis chanteur : à 15 ans, Mathieu s’est déjà découvert de nombreuses “vocations”. Certaines ont été oubliées très vite. D’autres, non. « Aujourd’hui, notre fils semble plutôt pencher pour le métier de pompier, sourit Hélène, 34 ans. Mais nous ne sommes pas à l’abri d’un changement ! » Mathieu n’est pas une exception. Il se situe à une étape charnière de son existence où s’opère un double processus. L’entrée au lycée qui marque l’heure des grands choix. Et le passage à l’adolescence qui engendre des remises en question d’ordre psychique et psychologique.

Angoisse face à l'orientation
Si cette période de reconstruction est essentielle à son équilibre, elle n’en reste pas moins angoissante. Qui suis-je ? Que vais-je devenir ? Ai-je vraiment ma place dans la société ? « Pour répondre à ces questions, observe Frédérique Chardeau, coach thérapeute, le jeune devra se projeter dans un monde adulte à la fois effrayant et attirant. » La voie qu’il choisira de suivre sera le fruit d’une lente maturation. « Pour que cette voie aboutisse à quelque chose de sûr, le jeune devra la mûrir à son rythme, au fur et à mesure qu’il se construira et qu’il fera ses expériences. »

Orientation : gare aux projections
Voilà pour le théorique. Mais en pratique, les choses se compliquent parfois. Car si l’adolescence est l’âge où le jeune doit faire ses choix pour décider de sa vie selon ses désirs, les parents ne l’entendent pas toujours de cette manière.

0.00€0 produits