Nouveauté

Gérer les conflits avec son ado

Gérer les conflits avec son ado

Gérer les conflits avec son adoL'adolescence est souvent synonyme de crises, d'oppositions, de conflits. Comment les parents peuvent-ils réagir positivement face aux conflits avec leur adolescent ?
Le psychologue Henry Pfyser avance trois pistes de réflexion pour mieux gérer les conflits avec son ado.

En tenant compte de ce qui est en jeu dans l’opposition. Chaque parent doit en effet garder à l’esprit que dire non, à l’adolescence, répond moins à une attaque personnelle qu’à un besoin d’émancipation nécessaire à la construction de soi. Cette prise de conscience permet souvent de prendre du recul et d’engager un dialogue, une confrontation verbale réellement constructive.

En affichant soi-même des limites. Un adolescent est un adulte en devenir. « Il est mort à un état, disait Freud, sans être né à un autre. » Esclave de cet « entre-deux », il n’arrive pas toujours à évaluer ce qui est bon pour lui. Le rôle des parents consistera donc à l’accompagner dans sa quête d’autonomie. Comment ? En lui indiquant les limites à ne pas franchir et en lui montrant qu’un père ou qu’une mère a aussi le droit de dire non.

En maintenant l’opposition dans la communication. Certains adolescents n’arrivent, en effet, à s’affirmer qu’en contestant. Aux parents de maintenir cette opposition dans un rapport de force verbal. Car l’opposition verbale est salutaire. Elle permet à chacun d’exprimer ses points de vue, ses désaccords. Elle indique également à l’adolescent que sa famille est un lieu de communication… et non un lieu de répression.

0.00€0 produits