Nouveauté

Cancer : comment s’alimenter pour éviter le cancer ?

Cancer : comment s'alimenter pour éviter le cancer ?

Cancer : comment s'alimenter pour éviter le cancer ?L'alimentation joue un rôle dans la prévention contre le cancer. Mais qu'en est-il lorsque le cancer est déjà là ? Quels aliments choisir mieux armer son corps contre le cancer ?

Cancer et perte de poids
Nombre de cancers font perdre du poids. C'est notamment le cas des cancers colorectal, des poumons, des voies supérieures (oesophage, gorge, etc.) et surtout du pancréas. Ce phénomène est dû, entre autres, à la libération dans le corps de substances anorexigènes, c'est-à-dire de molécules qui diminuent fortement, voire suppriment l'appétit.

La maladie n'est pas seule responsable d'une brusque perte de poids. Les traitements contre le cancer jouent également un rôle. Les chimiothérapies et les radiothérapies peuvent provoquer des nausées, des vomissements, voire des diarrhées. Elles sont également à l'origine d'altérations des muqueuses, comme par exemple l'apparition d'aphtes dans la bouche. Dans ces circonstances, pas facile d'avoir de l'appétit! Pourtant, quelle qu'en soit la raison, il importe de limiter et même d'éviter la perte de poids. 'Il n'y a pas d'aliments conseillés ou interdits dans ce genre de situation, explique le Dr Laurence Plat, endocrinologue à l'institut Jules Bordet (Bruxelles). Le plus important est d'avoir un apport calorique quotidien suffisant. Dans le cas du cancer du pancréas, qui fait perdre beaucoup de poids, nous conseillons aux patients de manger tout ce dont ils ont envie, particulièrement des aliments riches en calories et en protéines.'

Le cancer qui fait grossir

Certains cancers font maigrir, mais d'autres ont l'effet inverse. Ainsi, il n'est pas rare que des femmes ayant un cancer du sein grossissent. Les causes sont multiples: ménopauseartificielle, hormonothérapie, mal être psychologique, etc. Là aussi, il est essentiel de garder un poids stable. Non seulement pour le moral, mais également pour des raisons de santé. 'Plusieurs études ont démontré que le pronostic des patients qui grossissent est en général moins bon que celui de ceux qui gardent la ligne', explique le Dr Plat.

Des aliments anti-cancers ?

La presse relaye régulièrement les effets protecteurs de tel ou tel aliment contre le cancer. Et de fait, plusieurs études ont démontré les vertus d'une alimentation riche en végétaux (fruits et légumes) et pauvre en graisses. Toutefois, si une bonne hygiène de vie aide à se prémunir d'un certain nombre de pathologies, ce n'est pas non plus une garantie totale. L'alimentation n'est qu'un facteur parmi d'autres ; elle ne saurait résoudre à elle seule tous les problèmes de santé, ou même un seul comme le cancer. Durant la maladie, il convient néanmoins de limiter sa consommation de fer et de cuivre car ces éléments favorisent la prolifération des cellules cancéreuses. Il est en revanche conseillé d'absorber davantage d'oméga 3 (huile de lin, poissons gras, etc.) car ces graisses vulnérabilisent les membranes des cellules malades, ce qui facilite la tâche des chimio et radiothérapies. Un petit coup de pouce qui ne fait pas de miracle, mais pas de mal non plus !

Candice Leblanc, journaliste santé. Article extrait du site internet e-sante

Dr Jean-Paul Curtay et Dr Rose Razafimbelo : Le guide familial des aliments soigneurs, Albin Michel. -World Cancer Research Fund, Food, nutrition, physical activity and the prevention of cancer, a global perspective, American institute for cancer research, 2007

0.00€0 produits