Nouveauté

Thérapies : Bien identifier ses besoins

bien identifier ses besoinsThérapie comportementale, thérapie analytique, thérapie familiale et conjugale, thérapie humaniste... Actuellement, pour choisir une thérapie en France, une règle prévaut : définir ses besoins. Quelques pistes pour y voir plus clair.

Si le psychanalyste pratique selon les théories freudiennes, le praticien psychothérapeute quelle que soit sa formation de base, se réclame de concepts psychologiques provenant d’horizons très divers. Le tout étant de cerner les courants qui correspondent le plus aux besoins.

La psychanalyse s’adresse aux personnes qui veulent comprendre les mécanismes inconscients qui conditionnent leurs réactions. Les personnes qui veulent en savoir plus sur elles-mêmes et celles qui ont besoin de comprendre pour changer ou avancer doivent se tourner vers la psychanalyse.

La thérapie analytique est indiquée pour les personnes qui ont le même besoin de comprendre ce qui se passe en elles mais qui souhaitent un cadre moins rigide. Cette thérapie est plus interactive et plus courte qu’une psychanalyse, puisqu’elle dure en moyenne deux ou trois ans pour six ou sept ans pour une psychanalyse.

Les thérapies comportementales s’adressent aux personnes qui veulent aller mieux sans forcément comprendre. Elles veulent modifier leurs pensées, leurs comportements, faire diminuer leurs angoisses, leur stress sans pour autant en comprendre les causes profondes. Ces thérapies s’adressent aux personnes qui veulent avancer sur un point précis et clair dans un délai de six mois à un an.

Les thérapies humanistes ne se préoccupent pas d’un trouble particulier, ni des causes profondes des actions.Elles ont pour but de permettre l’émergence de nouveaux modes de fonctionnement plus adaptés en développant les potentialités de la personne. Elles sont orientées vers l’ici et le maintenant et apprennent à dépasser seul les difficultés.

Les thérapies corporelles sont indiquées pour les personnes qui ressentent un malaise dans leur corps, pour celles qui sont très conscientes de l’interaction qui existe entre le corps et l’esprit, pour les personnes victimes du stress, pour celles qui ont des réactions psychosomatiques.

Les thérapies familiales et conjugales sont indiquées quand les difficultés ne sont pas individuelles mais apparaissent dans l’interpersonnel et dans la sphère intime. Pour faciliter la communication et les relations dans la famille ou le couple, ces thérapies sont indiquées. Elles peuvent traiter les symptômes ressentis par un des membres quand ils sont liés au fonctionnement du groupe.

0.00€0 produits