Nouveauté

Les OGM

OGML'OGM est un organisme génétiquement modifié. On créé les OGM par la technique du « génie génétique ». Le patrimoine génétique de l'organisme, animal, végétal ou bactérien est modifié. Il devient un Organisme Génétiquement Modifié : OGM.

Une nouvelle caractéristique génétique est apportée. Le génie génétique, ou transgénèse, consiste à introduire un fragment d’ADN d’un organisme dans un autre. Par exemple, il est possible d’introduire dans un saumon le gène de croissance d’un autre poisson, ou encore de transmettre au maïs un gène de tolérance à certains herbicides.

OGM : risques ou avantages ? D’après le site gouvernemental sur les OGM, les risques peuvent concerner la santé ou l’environnement : toxicité, allergie ou perturbation d’écosystème. Cependant, il existe aussi des points positifs à l’utilisation d’OGM : leur résistance à certains climats, aux insectes et maladies, leur utilisation préventive, leur apport en vitamine A.

Comment connaître la présence d’OGM dans les aliments ?
Pour savoir si un aliment contient des OGM, il suffit de regarder l’étiquetage, qui en signale la présence dès 0,9 %. De nombreux aliments contiennent des organismes génétiquement modifiés :

• le maïs et ses dérivés : semoule, chapelure, bière, huile de maïs, flocons de maïs…
• le soja et ses dérivés : tofu, sauce, huile, farine de soja…
• le colza et ses dérivés : matière grasse, huile…
• les additifs : amidons oxydés, phosphate d’amidon, huile de soja oxydée…

Il convient cependant de noter que les OGM sont aussi présents dans l’alimentation animale qui donnera ensuite lait, œuf, viande… En France, seuls 30 produits sur 80 000 destinés à l’alimentation humaine contiennent des OGM ; ils viennent le plus souvent de l’importation : les États-Unis, par exemple, cultivent 54 millions d’hectares d’OGM.

Faut-il avoir peur des OGM ? L’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) expose les différents arguments favorables ou non à l’utilisation des organismes génétiquement modifiés :

Pour les OGM
• Meilleure résistance au stress
• Aliments plus nutritifs
• Animaux plus productifs
• Davantage de nourriture sur moins de terres
• Résistance aux insectes nuisibles
• Remise en état des terres moins fertiles
• Conservation plus longue
• Biocarburants
• Technique des empreintes génétiques
• Biologie moléculaire pour les vaccins et les médicaments
• Identification des gènes allergènes

Contre les OGM
• Les gènes s’échappent et se transmettent à d’autres espèces
• La mutation des gènes
• Interaction avec les variétés sauvages et indigènes
• Impact sur les oiseaux, insectes et organismes du sol
• Transferts de gènes allergéniques sur l’homme
• Mélange d’OGM dans la chaîne alimentaire
• Résistance aux antibiotiques

Pour comprendre tous ces pour et contre de façon détaillée, le site de la FAO et un guide précieux.

Pour en savoir plus : Site interministériel
www.ogm.gouv.fr

0.00€0 produits