Nouveauté

L’émotion des pères à la naissance

L'émotion des pères à la naissance

L'émotion des pères à la naissanceLa naissance d'un bébé est un événement bouleversant notamment pour le père. Contrairement à la maman, le papa n'a pas porté le bébé pendant neuf mois. Avec cette naissance, il réalise qu'il est père et doit trouver sa place dans ce duo fusionnel. Interview auprès de deux sages-femmes pour savoir comment les pères réagissent à la naissance de leur bébé.

Interview de Martine Morel, sage-femme depuis trente ans à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris et Sylvie Condon, sage-femme depuis vingt-sept ans à la clinique Conti dans le Val-d’Oise.

Comment réagissent les pères à la vue de leur bébé ?

Certains sont très émus et pleurent, d’autres préfèrent s’isoler et semblent ressentir peu d’émotions. Enfin, il y a ceux qui paraissent totalement indifférents, et ce plutôt quand il s’agit du troisième ou du quatrième enfant.

Trouvent-ils leur place et leur marque par rapport à la mère ?

L’instinct paternel existe, certains pères sont très à l’aise avec leur bébé, parfois plus que les mamans qui cherchent leur place entre mère et femme. Cela dépend de la relation conjugale et de la place laissée par la mère.

Se sentent-ils père tout de suite ?

Non, ils sont souvent un peu maladroits, mais très attentifs aux conseils. Ils veulent s’impliquer dans les soins de leur bébé et commencer à jouer leur rôle de père dès les premiers jours.

Les pères d’hier sont-ils les mêmes que ceux d’aujourd’hui ?

La place des pères est plus importante. En participant à l’accouchement ils affirment leur paternité. En revanche, dans les cultures non européennes, le père n’assiste ni à la naissance ni aux soins du bébé, il n’a pas à s’impliquer dans la vie du nourrisson. Son rôle de père commence à l’adolescence

0.00€0 produits