Nouveauté

Contraception : le préservatif

Contraception : le préservatif

Contraception : le préservatifPréservatif féminin ou préservatif masculin, le but du préservatif est le même : barrer la route aux spermatozoïdes et aux MST. Tout savoir sur cette contraception...

Le principe du préservatif
Souple, imperméable au sang, aux sécrétions vaginales et péniennes. Le préservatif est un moyen de contraception qui empêche les spermatozoïdes d’aller jusqu’à leur but, l’ovule. Si on connaît bien le latex masculin, le mince tube en polyuréthane des femmes n’est pas encore entré dans les habitudes. On déroule la protection en latex sur le sexe masculin en érection ou bien on la glisse dans le vagin au moment de l’acte sexuel. Le préservatif féminin peut même être mis en place avant. Ces moyens de contraception doivent être mis avec précaution c’est-à-dire qu'il faut veiller à ne pas l’abîmer en le mettant, ne pas utiliser de lubrifiant avec et faire attention à ce que le préservatif masculin ne glisse pas ou ne craque pas.

Les avantages du préservatif
Leur grand atout est, bien entendu, de protéger également contre les MST. C’est aussi un moyen de contraception qu’on peut, voire qu’il est conseillé
de contrôler à deux. Hygiénique, facile à se procurer puisqu’il ne nécessite aucune ordonnance, le préservatif convient à beaucoup de couples, notamment ceux qui changent souvent de partenaire. Le préservatif féminin a quelques avantages en plus : il peut être utilisé avec différents lubrifiants, il protège aussi les parties génitales externes, il est plus résistant que son homologue en latex et atténue moins les sensations.

Les inconvénients du préservatif
Sa grande limite : il craque. Il faut donc prendre soin de ce genre de protection, ne pas utiliser n’importe quel lubrifiant, ne pas l’abîmer en le sortant de l’emballage, le mettre correctement. Le préservatif féminin, qui s’insère dans le vagin, n’est pas forcément très simple à utiliser. Pour l’un comme l’autre, on préfère essayer l’objet avant de se retrouver en situation. Il est plus sûr d’utiliser un deuxième moyen de contraception, le préservatif servant un premier lieu à protéger de maladies vénériennes.

Contre-indications du préservatif
Peu recommandé aux personnes allergiques au latex (raison pour laquelle il existe des préservatifs en polyuréthane).

Fiabilité du préservatif
Utilisé correctement, son efficacité est de 95 %. Le taux baisse rapidement en cas de mauvaise manipulation…

0.00€0 produits