Nouveauté

Toux sèche ou toux grasse, pourquoi toussent-ils ?

Toux sèche ou toux grasse, pourquoi toussent-ils ?

Toux sèche ou toux grasse, pourquoi toussent-ils ?De novembre à mars, rhumes, bronchites et grippes se succèdent et personne n’est à l'abri de la toux. Encore moins les enfants qui, dès qu’ils se mettent à tousser, nous mettent en panique. Il tousse, qu’est-ce que je fais ?

La toux, comme la fièvre, est un des motifs les plus fréquents de consultation lors des premières années de la vie. C’est un des symptômes qui inquiètent le plus les parents, peut-être parce qu’il annonçait encore, il y a quelques dizaines d’années, le début de maladies relativement graves comme la pneumonie ou la tuberculose…
Et pourtant, la toux est un mécanisme naturel, un réflexe dû à l’irritation, par une inflammation ou par des sécrétions, de certaines zones de la gorge, de la trachée, des bronches, ou même des oreilles. La toux n’est pas une maladie en soi, c’est un symptôme. Il faut donc d’abord chercher à traiter la cause de cette toux et non pas celle-ci.

La toux, bonne pour la santé !

« Aucun sirop ne sera donné en cas de toux productive aisée et facile », explique le docteur Jean-Louis Dervaux, auteur de Rhumes, angines, bronchites… On se soigne !
« Elle relève tout simplement du traitement de sa cause et donc de l’infection rhino-pharyngée de départ, en plus des différentes manœuvres d’évacuation des sécrétions nasales, pharyngées ou bronchiques. » On évite donc de se jeter sur la première bouteille de sirop dès que nos bambins commencent à tousser un peu… Il est donc conseillé de calmer la toux lorsqu’elle devient vraiment handicapante pour l’enfant. Si elle l’empêche de dormir, si elle est
douloureuse ou qu’elle provoque chez l’enfant des vomissements.

Du bon usage des sirops pour la toux…

- Toux grasse

En cas de toux productive, difficile voire laborieuse, on aura recours
aux sirops mucolytiques qui vont rendre la toux moins pénible, et plus efficace. Ils permettent de fluidifier et de régulariser le mucus d’une toux vraiment utile. Il n’est donc pas question de chercher à la supprimer à tout prix. En cas de bronchiolite ou de bronchite, des séances de kinésithérapie respiratoire peuvent être bénéfiques chez le nourrisson.

- Toux sèche

On n’utilisera d’antitussifs (qui ont, eux, ont pour but de couper la toux) qu’avec précaution en cas de toux sèche qui, contrairement à la toux grasse, est néfaste car elle s’auto-entretient. Cet antitussif neutralisera la toux d’irritation.
Choisissez un antitussif le plus naturel possible. Sachez toutefois, que selon la très sérieuse revue médicale anglaise Drug & therapeutic bulletin, il n’y a pas d’éléments convaincants qui démontrent que les préparations contre la toux sont plus efficaces que le placebo.

Un peu d’eau sucrée pourrait donc soulager la toux, sans contre-indications, avec un effet placebo probant ! Bien sûr, le médecin saura vous éclairer !

À lire
Bébé en bonne santé, Philippe Grandsenne,Hachette Pratique.

0.00€0 produits