Nouveauté

Thérapies brèves

thérapies brèves

thérapies brèvesAidant le patient à mieux vivre les situations auxquelles il est confronté, les thérapies brèves sont aussi courtes qu’efficaces.

La thérapie brève est une thérapie qui s’attache moins au passé du patient qu’à son présent. La personne arrive avec un « mal-être » et doit repartir avec une perception différente de son problème.

 

Pour qui ?

Les thérapies brèves s’adressent aux patients qui recherchent le changement, sans forcément avoir besoin de connaître les causes de leurs difficultés.

Comment ?

Ici, le thérapeute possède de nombreux outils d’intervention. Il peut être formé en thérapie comportementale et cognitive, en PNL, en hypnose ericksonienne, en EMDR, en psychobiologie (psycho-neuro-immunologie), en thérapie provocatrice… Bref, il dispose de nombreux outils thérapeutiques qu’il peut adapter au patient et aux situations. Il lui faut un éventail de connaissances qui permettent d’agir ou de réagir à tout moment. C’est principalement l’adéquation des outils utilisés qui va assurer la réussite de la thérapie, puisqu’en thérapie brève le thérapeute s’engage à un résultat.

Une thérapie comprend en moyenne cinq à huit séances, mais jamais plus de dix. Mais déjà à la première séance un changement se met déjà en place. Les séances durent entre une heure et demie et deux heures, parfois davantage. Elles sont différentes selon les patients  puisque les thérapies employées ne seront pas les  mêmes. Elle peut également se dérouler sous forme de séjours, en quelques jours seulement.

Prix

Pour les enfants, c’est 20 euros. La séance ne dure qu’une demi-heure, trois quarts d’heure maximum, sans
quoi l’enfant décroche très rapidement. On peut faire une thérapie brève avec un enfant à partir de 4 ou 5 ans. On les rencontre surtout au moment des troubles de l’adolescence. La thérapie se déroule assez vite car l’enfant réalise les choses très rapidement.

0.00€0 produits