Nouveauté

Saigner du nez ou épistaxie : les idées reçues

Saigner du nez ou épistaxie : les idées reçues

Saigner du nez ou épistaxie : les idées reçuesOn ne sait pas toujours quoi faire pour cesser de saigner du nez. Le docteur Béatrice Di Mascio s’est prêtée au jeu du Vrai/Faux sur les saignements de nez. Elle fait le tri dans les idées reçues sur ces saignements.

Un saignement du nez peut être dû à une trop forte exposition au soleil.
VRAI. La chaleur fait dilater les vaisseaux sanguins et peut en faire éclater quelques-uns au niveau du nez. En fait, les saignements se situent au niveau des taches vasculaires situées de chaque côté de la paroi de la muqueuse nasale. Une atmosphère trop sèche, un rhume, un petit doigt peuvent déclencher ces saignements.

Les saignements de nez à répétition sont graves.
FAUX. Ce n’est jamais grave. C’est désagréable et parfois impressionnant, mais sur un enfant bien portant cela reste normal. Si cela devient gênant au quotidien, l’ORL pratique une cautérisation.

Pour arrêter de saigner du nez, il faut faire pression sur la narine avec un mouchoir.
VRAI. Il faut d’abord se moucher pour éliminer un éventuel caillot de sang puis appuyer sur la tache vasculaire avec un mouchoir ou un coton.

Il faut mettre la tête en arrière pour ne plus saigner du nez.
FAUX. Il ne faut jamais le faire car le sang coule alors dans la gorge de l’enfant, ce qui peut le faire vomir.

Il faut mettre un glaçon à la base du nez entre les sourcils.
VRAI, mais pas recommandé. Sous l’effet réfrigérant, la taille des petits vaisseaux diminue et l’hémorragie se résorbe. Mais c’est un peu violent. Mieux vaut placer une compresse froide ou un gant frais sur le nez.

Une chambre humide aide à lutter contre les saignements de nez.
VRAI. En ne surchauffant pas la chambre et en l’humidifiant, le nez est moins sec et l’enfant essaie moins d’enlever ses croûtes.

Quelques astuces :
- disposer une bassine d’eau dans la chambre pour humidifier l’air ;
- en cas de croûtes, appliquer à l’aide d’un coton-tige de la vaseline sur la paroi interne du nez ;
- avoir des tampons hémostatiques sur soi.

À lire
La vie rêvée des bébés, Béatrice Di Mascio, Albin Michel, 10 €.
Élever son enfant, Béatrice Di Mascio, Hachette collections.

0.00€0 produits