Nouveauté

Régime : les dangers du régime sans suivi médical

Régime : les dangers du régime sans suivi médical

Régime : les dangers du régime sans suivi médicalDemain, je me mets au régime ! Mais rares sont celles qui suivent une diète contrôlée médicalement. Trois femmes sur quatre se lancent seules dans un régime. Or, des erreurs alimentaires liés à un mauvais régime peuvent freiner l’amincissement et causer des carences nutritionnelles dangereuses pour la santé.

Si une alimentation ordinaire contrôlant les excès de graisses et de sucre est généralement suffisante pour mincir à long terme, elle ne satisfait pas le désir de perdre vite. Plusieurs options "fonte rapide" s'offrent à vous mais sont-elles sans danger ?

Les diètes protéinées
Les régimes hyperprotéinés ont le vent en poupe et pour cause, ils préservent le capital musculaire en assurant exclusivement une fonte des graisses et donc une perte de poids rapide.
Mais ce régime excluant totalement le sucre, ceux des féculents comme ceux des fruits, occasionne très rapidement de fortes carences alimentaires. Le corps est privé de certains nutriments essentiels à son bon fonctionnement. Ce régime sans suivi médical cause fatigue, nervosité et fragilité sur le plan immunitaire. Il occasionne une insuffisance en potassium qui peut être dangereuse sur le plan cardiovasculaire. De plus, le corps étant en manque de sucre, des comportements alimentaires compulsifs peuvent apparaître. Enfin, ce régimes coup de poing est difficile à stabiliser. Trop éloigné d'une alimentation normale, surtout s'il est fait usage des sachets protéinés, la reprise du poids perdu est souvent la panacée. Surtout si les phases de réintroduction des catégories d'aliments ne sont pas scrupuleusement respectées. Ces régimes sont donc contraignants, difficiles à suivre pour le corps, déséquilibrés sur le plan nutritionnel et présentent peu de garanties pour un amincissement à long terme. Il est donc essentiel, si on opte pour cette formule, d’être suivi médicalement.

L'alimentation dissociée
Ces types de régime permettent de manger en grande quantité et de perdre du poids. Ils conviennent donc aux gourmandes qui ont du mal à réduire leurs portions alimentaires. Les sucres et les graisses ne peuvent être mélangés. Les protéines contenant des lipides ne peuvent pas non plus être consommées avec des féculents. Ces régimes ont l’avantage de conserver la quantité et un plaisir gustatif puisque les aliments gras sont autorisés : charcuterie,  fromages, cacahuètes, huiles, beurre… Tel est le problème. Une alimentation riche en graisses est mauvaise pour la santé et, à ce titre, elle ne peut être recommandée selon le docteur François Strawczynski, médecin nutritionniste.  Les adeptes de ce régime acquièrent le goût d’une alimentation trop riche en graisses et trop calorique. Difficile quand le repas ne contient que des glucides de résister à un accompagnement lipidique : du fromage sur le pain, du beurre dans les pâtes… Or, y céder conduit à ne pas mincir voire à reprendre du poids. Si cette forme de régime vous tente, consultez un nutritionniste afin de fixer des proportions raisonnables et, surtout, la perte de poids effective.

Les régimes hypocaloriques
Manger de manière à ce que les apports énergétiques soient inférieurs aux dépenses permet indéniablement de perdre du poids. Ce régime est le plus suivi et pour cause, il est le plus efficace et le meilleur pour la santé. Pourtant, c’est celui qui donne souvent l'impression que faire le régime ne sert à rien. Pourquoi ?  Tout simplement parce qu’une alimentation trop restrictive est responsable de nombreuses fringales qui freinent l’amincissement. De plus, mal équilibré ce régime fait puiser dans les muscles plutôt que dans les graisses. Or, la dépense énergétique quotidienne augmente avec l’importance de la masse musculaire. Il est donc plus difficile de stabiliser le poids perdu si la masse musculaire reste faible. D’où l’importance du sport puisqu’il augmente la masse musculaire et la dépense énergétique. Enfin, le calcul des calories et souvent fastidieux et source d’erreur. Un médecin vous aidera à adapter votre régime afin que vous puissiez maigrir en mangeant ce que vous aimez !

Dans tous les cas, l’amincissement sous contrôle médical permet une alimentation optimale sur le plan nutritionnel et assure le cas échéant une complémentation adaptée. Il préserve ainsi les défenses immunitaires, le tonus, la bonne humeur, les os mais également les cheveux et la peau. Enfin, sachez que les régimes "perte de poids rapide" sont également "coup de vieux garanti". Mieux vaut donc conserver quelques rondeurs plus longtemps et ne pas hypothéquer votre capital jeunesse.

0.00€0 produits