Nouveauté

Que faire si un enfant veut pratiquer un sport pour lequel il n’est pas doué ?

Vos questions - S'instuire

Vos questions - S'instuireMon fils veut à tout prix poursuivre l’escrime. Mais je dois bien avouer qu’il n’est vraiment pas fait pour cela et qu’il se révèle très gauche. Il a l’air de bien s’y amuser mais je pense qu’il pourrait trouver un autre sport où il serait plus à l’aise et à sa place. Dois-je lui en parler ?
Marc

C’est sa volonté qui importe avant tout. Si l’enfant pratique le sport en amateur et qu’il y prend du plaisir, il est impératif de le laisser continuer. En revanche, s’il vise la compétition, il convient de comprendre ses motivations. Et de lui expliquer, si possible, qu’il n’a pas les qualités requises pour continuer. Par exemple, une petite fille qui ne possède pas les mensurations requises pour devenir gymnaste doit en être informée, pour ne pas faire de son plus beau rêve, sa plus grande désillusion.

Michel Bourgat, médecin du sport depuis 25 ans, auteur de Tout savoir pour bien choisir le sport de votre enfant aux éditions Favre.

0.00€0 produits