Nouveauté

Problèmes de pieds : de beaux pieds été comme hiver !

Problèmes de pieds : de beaux pieds été comme hiver !

Problèmes de pieds : de beaux pieds été comme hiver !En été, les pieds se déchaussent, les orteils se placent en éventail... L'occasion de se pencher de plus près sur nos pieds pour soigner définitivement leurs petits bobos. Quel pied !

Piqure, morsure, coup de chaleur aux orteils, comment réagir aux petits bobos qui sévissent sur nos pieds ? Des gestes simples peuvent parfois rendre belle allure à nos pieds. Par exemple, certaines plantes et produits naturels sont reconnus pour diminuer les effets de l'âge... En revanche, méfiez-vous du froid, propice aux engelures sur les talons! Cet été comme à la rentrée,  c'est toute l'année qu'il faut prendre soins de ses pieds.

La prévention des problèmes de pieds

Avant tout, bien des déboires seront écartés grâce au choix de chaussures confortables et à l'adoption d'une hygiène correcte, avec un lavage quotidien et un séchage de la peau entre les orteils. Cette dernière mesure s'avère capitale pour prévenir la mycose appelée "pied d'athlète", qui touche près de 20% des Français. Causée par un champignon présent dans les milieux chauds et humides, elle se manifeste sous forme de squames, rougeurs, irritations, crevasses et démangeaisons entre les orteils. Parfois, les ongles sont atteints et deviennent bruns, friables et sujets au décollement. La mycose installée, l'application d'un traitement local anti-fongique, durant trois semaines, est indispensable et ce, même si les symptômes ont disparu. En cas de persistance ou de complication, pensez à consulter un dermatologue.

Cors, durillons et oeil-de-perdrix

Autres bobos du pied: les cors, durillons et œil-de perdrix; trois soucis typiquement féminins, tant il est vrai qu'ils ont souvent pour origine des chaussures trop étroites ou trop hauts perchées (plus de quatre centimètres et demi). Ancré sur le dos des orteils, le cor est un épaississement de la couche cornée qui finit par s'enfoncer douloureusement dans la peau à la manière d'un clou. On parle d'œil de perdrix lorsque le cor siège entre deux orteils tandis que le durillon apparaît sur la face plantaire du pied. Pour éliminer ces indésirables, le mieux est de recourir à un spécialiste (pédicure, podologue ou dermatologue) qui les ôtera définitivement à l'aide d'une lame. En pharmacie, des préparations destinées à éliminer les cors existent, mais leur manipulation reste réservée aux petites lésions. Si vous avez tendance à faire facilement des cors et durillons, le podologue vous fabriquera des petites orthèses qui permettent de répartir au mieux les pressions entre les orteils. Les semelles orthopédiques peuvent aussi aider à éviter les durillons en répartissant les appuis plantaires.

Ampoule et ongle incarné

Parmi les maux qui gâchent les plaisirs estivaux, l'ampoule peut être prévenue avec des crèmes et des pansements spéciaux, à appliquer sur les zones à risque, celles qui sont soumises aux frottements répétés. Une fois apparue, la bulle peut être percée à l'aide d'une aiguille stérile. Désinfectez ensuite avec une solution asséchante (type éosine) et recouvrez d'un pansement mousse.

L'ongle incarné, qui finit par pénétrer la chair, est dû à une pousse anormale de la lame unguéale (bord latéral). A un stade précoce, le recours à des soins antiseptiques et à la pédicure sont suffisants, mais s'il y a infection, consultez un dermatologue, qui proposera un traitement spécifique, voire un acte chirurgical.

Le cas des verrues

- Sur les pieds, les verrues peuvent être confondues avec des durillons.
- Certaines verrues disparaissent seules. D'autres exigent un traitement à l'aide de préparations pharmaceutiques (en vente libre en pharmacie), d'azote liquide ou de laser (chez le dermatologue).
- Au moindre doute, consultez un dermatologue.

Article extrait du site de notre partenaire www.e-sante.fr
Muriel Luypaert

0.00€0 produits