Nouveauté

Premiers soleils et peaux acnéiques…

calb88236acne_jpgEnfin, le beau temps est de retour ! Même si l'on ne peut se découvrir d'un fil, nous avons tous envie de renouer avec le soleil. Mais quid de notre peau, surtout si elle souffre d'acné ?

L'acné et le printemps

L'acné est la maladie de peau la plus fréquente, et elle ne se limite pas aux adolescents : l'acné des adultes, surtout les femmes, est de plus en plus fréquente. On dit souvent que l'acné diminue lorsque la peau est exposée au soleil. En effet, le soleil exerce un effet antibactérien, ce qui diminue l’inflammation à l’origine des boutons. Attention toutefois, car si le soleil améliore momentanément l’acné, les coups de soleil sont nocifs pour la peau.

Se protéger du soleil en cas de traitement contre l’acné

La situation est totalement différente chez les personnes qui suivent un traitement médicamenteux anti-acné. C’est que de nombreux traitements contre l'acné, qu'ils soient pris par voie orale ou appliqués sur la peau, rendent plus sensible au soleil ; c'est notamment le cas de l'isotrétinoïne (roaccutane) mais aussi d'autres solutions (adapalène ou acide azélaïque). Il faut donc absolument éviter de s'exposer au soleil quand on les prend.

Acné et soleil : nos conseils pratiques

* Ne pas arrêter son traitement antiacnéique s’il marche.
* Utiliser une crème solaire d’indice élevé et spécial visage.
* Eviter les heures les plus risquées : entre 12 h et 15 h ou porter un chapeau, une casquette ou un bob et des lunettes de soleil de qualité antiUV.
* Consulter un dermatologue.

0.00€0 produits