Nouveauté

Les otites : diagnostiquer et guérir une otite

Les otites : diagnostiquer et guérir une otite

Les otites : diagnostiquer et guérir une otiteUne douleur au niveau de l’oreille, un état légèrement fiévreux... C'est peut-être une otite. Comment reconnaitre une otite ? Ouvrons grand nos oreilles pour découvrir l’otite avec le docteur Massonaud.

PsychoEnfants : Qu’est-ce qu’une otite ?
Michel Massonaud : L’otite est une inflammation ou d’une infection qui touche l’oreille et qui survient souvent après une rhino-pharyngite. Il existe deux sortes d'otites : l’externe (celle du baigneur) et la moyenne. L’otite moyenne, la plus fréquente, prend forme dans la cavité de l’oreille moyenne, située juste derrière le tympan. Un virus ou une bactérie en est la cause.

PE : Qui sont les plus concernés par l'otite ?
M.M : On peut contracter une otite à n’importe quel âge. Mais les jeunes enfants sont plus concernés. L’otite se manifeste également chez des sujets présentant un terrain prédisposant : végétations, mauvaise aération de la caisse du tympan, allergies… Il convient dès lors de renforcer leur terrain en leur donnant des vitamines.

PE : Quels sont les symptômes d’une otite moyenne ?
M.M : L’enfant ressent une douleur au niveau des oreilles, il entend moins bien et a de la fièvre. Chez le nourrisson, trop petit pour mettre des mots sur sa douleur, cela se caractérise par des pleurs, un sommeil agité, un refus de se nourrir…

PE : Quels sont les risques ?
M.M : Si la maladie est mal soignée, ce qui est peu fréquent, cela peut donner lieu à une mastoïdite : l’infection touche alors le voisinage en créant des abcès locaux et peut atteindre le cerveau.

PE : Quel traitement préconiser contre l'otite ?
M.M : L’otite virale, la moins fréquente, se guérit d’elle-même au bout de deux ou trois jours. Pour l’otite bactérienne, le médecin administre des antibiotiques, fait baisser la fièvre et la douleur.

PE : Quand avoir recours à la paracentèse ?
M.M : Cette technique qui n’est plus tellement usitée de nos jours consiste à pratiquer une incision du tympan pour faciliter immédiatement l’écoulement du liquide et du pus. Elle est réservée aux patients résistants aux traitements traditionnels à base d’antibiotiques.

PE : Doit-on s’inquiéter si l’enfant fait des otites à répétition ?
M.M : Cela mérite un examen plus attentif du terrain qui doit présenter des prédispositions. Lorsque les otites moyennes se multiplient, cela peut engendrer une otite séreuse. Cette dernière est responsable d’une détérioration de l’audition et peut provoquer un retard de langage. Là encore, on traite la maladie avec des antibiotiques et de la cortisone. Si l’otite résiste, on peut pratiquer une ablation des végétations et poser des drains, appelés yo-yo, dans le tympan pour permettre une meilleure aération de l’oreille moyenne.

0.00€0 produits