Nouveauté

L’EMDR

emdr

emdrBouger les yeux en guise de thérapie, cela paraît fou ! Pourtant une expertise de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale de février 2004 reconnaît l’efficacité de cette thérapie qu'est l'EMDR face au stress post-traumatique. Quelques informations sur cette thérapie hors du commun.
Cette technique appelée EMDR (eye movement desensitization and reprocessing) est une approche psychothérapeutique neuro-émotionnelle de désensibilisation et de retraitement des informations faisant appel à la stimulation sensorielle par les mouvements oculaires.

À qui s’adresse l'EMDR ?

Cette thérapie récente vise à dépasser les souffrances liées à des traumatismes lourds vécus dans le passé comme les viols, les deuils, les accidents, les agressions, les chocs émotionnels sévères. Particulièrement efficace dans les états de stress post-traumatiques, le champ d’application de l’EMDR s’étend aujourd’hui au traitement d’adultes et d’adolescents présentant des troubles anxieux, dépressifs, somatiques et psychosomatiques, à des patients handicapés, à des malades subissant des traitements médicamenteux lourds, ou aux personnes souffrant d’un deuil. Si ces objectifs sont communs à la psychanalyse et à diverses psychothérapies, l’EDMR présente la singularité de proposer aux patients de l’atteindre par des exercices de mouvement des yeux. L’usage de la parole est bien moins utilisé que dans d’autres thérapies.

Comment a été élaborée la thérapie de l'EMDR ?

Cette technique, fondée dans les années 1980 par Francine Shapiro, est employée dans le traitement des stress post-traumatiques. Les événements très douloureux laissent dans notre cerveau des traces profondes. Quand le patient se remémore ce qu’il a ressenti, le choc émotionnel inscrit dans le cerveau peut être visualisé sous scanner.

Quel est le but de l'EMDR ?

L’EMDR fait disparaître cette trace qui est restée figée dans le cerveau et les symptômes douloureux liés au traumatisme. Elle libère les traumatismes de leur poids émotionnel, permet une interprétation plus actuelle de ce qui s’est passé et au système naturel d’autoguérison de faire ce qu’il n’avait pas réussi à faire jusqu’alors. Suite aux séances d’EMDR la trace n’est plus visible au scanner, il s’agit donc d’une des rares thérapies dont l’efficacité peut être mesurée par une image.

Par qui est pratiqué l'EMDR ?

Par un thérapeute formé à cette pratique, il s’agit souvent de psychiatres, cette technique étant peut-être plus médicale qu’une autre puisqu’elle intervient sur le cerveau lui-même. Pour trouver un thérapeute, vous pouvez contacter l’association EMDR France.

Comment se déroule une séance d'EMDR ?

Le travail s'effectue en trois phases. Une première au cours de laquelle le thérapeute cherche à faire une désensibilisation du souvenir violent. Une deuxième qui consiste à faire un travail de re-liaison de l’événement à l’ensemble du fonctionnement psychique. Une troisième qui a pour but le remplacement d’une croyance invalidante par une cognition positive nous replaçant dans notre dignité d’être humain.

Pendant la consultation, il est demandé au patient de se remémorer son passé douloureux et simultanément d’effectuer des séries brèves de mouvements oculaires qui durent entre trente secondes et quelques minutes. Cet exercice ne cesse que lorsque les émotions ressenties par le patient se sont calmées et que les cicatrices émotionnelles du passé sont vidées de leur charge traumatique.

Quelles sont les limites de l'EMDR ?

Si cette technique est très efficace concernant le stress post-traumatique, les experts ne peuvent, à ce jour, expliquer scientifiquement pourquoi. En outre, l’efficience de cette thérapie est moins spectaculaire dans le traitement d’autres troubles psychologiques comme l’anxiété ou les phobies. Son indication première reste indéniablement les cas de stress post-traumatique.

Quelle durée et quel prix pour une thérapie d'EMDR ?

Ce travail thérapeutique amène un soulagement réel et persistant en quelques séances. Selon les spécialistes, il suffit de une à cinq séances de une à deux heures pour en ressentir les effets. Elle coûte entre 50 et 70 euros. Cette thérapie demande au maximum dix séances au rythme d’une par semaine.

Le processus physiologique

Grâce au processus neurologique mis en marche par le mouvement des yeux, le cerveau est stimulé et métabolise ainsi les résidus dysfonctionnels du passé. Les souvenirs traumatisants perdent leur charge affective négative, ce qui met fin à la souffrance et aux réactions négatives. Par ce procédé, les images, les perceptions et les souvenirs qui étaient encodés négativement dans le cerveau émotionnel sont littéralement « digérés » et perdent de leur intensité dramatique.

Pour en savoir plus
Association EMDR-France
107 quai du docteur Dervaux, 92600 Asnieres
Tél. : 01 41 32 37 30.
www.emdr-France.org.

 

0.00€0 produits