Nouveauté

L’AVAC : accoucher par voie basse après une césarienne

L'AVAC : accoucher par voie basse après une césarienne

L'AVAC : accoucher par voie basse après une césarienneAccoucher par voie basse après une césarienne est possible. Cette pratique s’appelle l’AVAC, l’accouchement vaginal après césarienne. L’AVAC est envisageable si aucune raison médicale ne s'y oppose. Explications sur l'AVAC.

En tout cas, rien n’empêche la maman qui a eu une césarienne de connaître ensuite un accouchement par voie basse. Il convient cependant de s’y préparer avec son gynécologue, qui prendra le plus de précautions possibles et regardera l’état de la cicatrice utérine. Selon Césarine, 70 % des femmes réussissent leur AVAC. Le tout est de bien se préparer, en parler et reprendre de l’assurance.

Certaines mamans peuvent ressentir du regret quant au déroulement de leur accouchement suivant quand il s’agit à nouveau d’une césarienne, tout comme Sylvie qui raconte sa déception de « ne pas avoir eu (son) mari avec (elle) dans le bloc opératoire ». Il faut alors apprendre à s’imposer, exiger même, dans la mesure du possible bien entendu. Que la césarienne soit programmée ou non, les futurs parents peuvent toujours anticiper leurs désirs en écrivant une lettre qu’ils montreront au personnel hospitalier avant la naissance : demander la présence du papa au bloc, pouvoir prendre son bébé dans ses bras à la naissance (si tout va bien évidemment), lui donner la tétée… Césarine expose toutes les éventualités imaginables, comme penser à prendre ses lunettes au bloc pour bien voir son bébé en cas de myopie !

0.00€0 produits