Nouveauté

La méthode Billings comme contraception

La méthode Billings comme contraception

La méthode Billings comme contraceptionLa méthode Billings permet de déterminer le moment de l’ovulation grâce à l'observation des glaires cervicales. La méthode de Billings est-elle un moyen de contraception sûr ? Zoom sur la méthode de Billings.

Principe de la méthode de Billings
Elle est basée sur l’observation des glaires cervicales, c’est-à-dire les sécrétions de l’utérus. Elles changent au moment de l’ovulation, plus importantes, accompagnées de pertes blanches. Ces observations permettent de savoir quels jours la femme est féconde ou ne l’est pas. La période d’abstinence dure de sept à neuf jours.

Les avantages de la méthode de Billings
Cette méthode est simple, ne coûte rien et ne fait entrer en jeu aucun intermédiaire au cœur de la sexualité. De plus, elle peut être utilisée par des femmes ayant des cycles complètement irréguliers.

Les inconvénients de la méthode de Billings
Le manque d’efficacité, l’ovulation n’étant pas le seul phénomène qui modifie la consistance des glaires cervicales. Si on utilise un lubrifiant ou un traitement hormonal, la technique ne marche plus.

Contre-indications de la méthode de Billings
Cette méthode est à éviter par toute personne recherchant un moyen de contraception efficace.

Fiabilité de la méthode de Billings
60 à 85 %. Il y a une marge d’erreur importante, l’observation étant un jugement personnel, la méthode Billings est souvent davantage considérée comme un moyen de repérer les périodes de fertilité potentielles.

0.00€0 produits