Nouveauté

Intoxication alimentaire : attention aux aliments toxiques ou souillés

Intoxication alimentaire : attention aux aliments toxiques ou souillés

Intoxication alimentaire : attention aux aliments toxiques ou souillésL’intoxication alimentaire survient par l’ingestion d’un aliment toxique. Il peut être contaminé par des microbes ou par des produits chimiques. Eclairage sur l'intoxication alimentaire.

Il y a intoxication alimentaire lorsqu'on ingère un aliment toxique mais aussi, parfois, alors même que l’aliment était sain à l’origine. Il a pu être souillé lors de manipulations culinaires par le matériel utilisé, des individus porteurs de germes ou encore par une mauvaise conservation.

1 - Comment reconnaît-on une intoxication alimentaire ?
Le malade ressent de vives douleurs abdominales associées à des nausées, voire des vomissements. Puis assez vite se manifeste une diarrhée aiguë. Ces symptômes apparaissent le plus souvent entre douze et dix-huit heures après l’ingestion des aliments contaminés. Mais certaines infections comme l’intoxication aux staphylocoques peuvent se manifester dans l’heure qui suit l’absorption du repas.

2- Quels sont les aliments les plus souvent incriminés ?
Les œufs ou les préparations à base d’œufs se trouvent souvent à la première place des aliments toxiques. Les fromages ou les laitages à base de lait cru, les champignons, les charcuteries et les coquillages sont également mis en cause. L’agent intoxicant le plus fréquemment responsable des intoxications alimentaires est la salmonelle.

3 - L’intoxication alimentaire est-elle toujours bénigne ?
C’est le plus souvent une affection sans gravité qui guérira en quelques jours. Il existe toutefois une intoxication alimentaire très particulière : le botulisme. Les charcuteries et les conserves domestiques mal stérilisées sont susceptibles de contenir le microbe. Les conserves industrielles ne présentent en revanche aucun risque car
elles sont portées à une température suffisamment élevée pour tuer tous les germes. Cette intoxication se caractérise par une sécheresse de la bouche, des troubles digestifs, visuels et des paralysies diffuses. Ces symptômes doivent faire consulter rapidement car cette intoxication peut être mortelle. Veillez donc à faire vos conserves dans les règles de l’art !

4 - Comment se soigne l’intoxication alimentaire ?
Elle disparaît généralement spontanément au bout de quelques jours. Le malade doit veiller à boire abondamment pour éviter la déshydratation induite par les diarrhées et les vomissements. Dans certains cas, le médecin pourra prescrire des médicaments ayant pour but de ralentir le transit, de diminuer les douleurs abdominales (antispasmodiques) ou les vomissements (anti-nauséeux). Chez les sujets âgés et les jeunes enfants, la déshydratation est la première menace et pourra justifier une hospitalisation.

5 - Comment prévenir l'alimentation alimentaire ?
En respectant les règles basiques d’hygiène et de sécurité alimentaire. Il faut se laver les mains avant chaque repas mais également nettoyer régulièrement le réfrigérateur. Les aliments ayant un aspect ou une odeur douteuse ne doivent pas, bien sûr, être ingérés. Une attention toute particulière doit également être apportée à la fraîcheur des œufs, des crustacés et des laitages à base de lait cru.

0.00€0 produits