Nouveauté

Forme : fatigue hivernale, les trucs qui marchent

Forme : fatigue hivernale, les trucs qui marchent

Forme : fatigue hivernale, les trucs qui marchentAvec l'hiver, les jours qui faiblissent, le soleil qui se cache, la fatigue s'installe et certains d'entre nous se sentent même un peu déprimés... Alors, comment mieux gérer ces fatigues hivernales ? Quelques recommandations pour lutter contre la fatigue.

Comme chaque année, l'hiver amène ses coups de blues et ses fatigues sans raison. Pour certains d'entre nous, ce cap hivernal est un vrai obstacle. Voici quelques trucs pour retrouver la forme.

Est-ce que je ne déprime pas vraiment ?

Tout d'abord, s'assurer que l'on n'est pas en train de faire une vraie dépression :
- Avez-vous vécu ou êtes-vous en train de vivre un événement difficile ?
- Votre sommeil est-il gravement perturbé, surtout le matin ?
- Vous laissez-vous aller complètement, délaissez-vous vos obligations ?
- Vos idées sont-elles noires, votre humeur est-elle très triste ?
Si c'est le cas, les trucs ne sont pas pour vous : allez consulter sans attendre.

Est-ce que la fatigue hivernale revient chaque année ?

Ensuite, il est important de se demander si ce n'est pas chaque année la même chose.
Si c'est le cas, une solution est intéressante à tester : la luminothérapie. Son objectif : vous apporter chaque matin la lumière qui vous fait défaut l'hiver. La lumière est en effet indispensable pour la sécrétion de la mélatonine, cette hormone qui est à la fois responsable de notre cycle nuit-sommeil et qui est l'un des plus puissants anti-oxydants que l'on connaisse. Autrement dit, la mélatonine nous aide à bien dormir et elle aide notre corps à mieux récupérer face aux multiples agressions qu'il subit. Manquer de mélatonine peut donc nous rendre fatigué et déprimé. D'où l'intérêt de la luminothérapie, qui consiste à se placer 15 à 30 minutes chaque matin sous une lampe spéciale.

C'est juste un passage à vide, comment s'en sortir ?

Finalement, c'est juste un passage à vide et vous êtes preneur de trucs pour vous en sortir. Alors nous vous en proposons trois !

- Le sport : avec les jours qui raccourcissent, nous trouvons moins le temps pour faire du sport ou pour faire de bonnes marches. Nous nous privons ainsi du meilleur et du plus naturel des antidépresseurs... L'activité physique nous repose (après coup bien sûr !) et nous remet la tête d'aplomb. Si effectivement vous avez réduit votre activité pour cause de froid, de nuit qui tombe trop tôt, etc., eh bien repensez votre organisation pour redonner droit à vos muscles : ils en ont besoin...

- La diète : avec l'hiver, certains croient que l'on a besoin de manger davantage de plats caloriques. C'est tout simplement faux ! Alors ne vous forcez pas et laissez toujours une bonne place à la diététique : salades, fruits, poissons, etc. Et puis, à l'apporche des fêtes, redécouvrez le pouvoir bienfaisant des diètes : essayez par exemple de ne rien manger ou presque le midi des réveillons ou de le faire le lendemain. Cela aide vraiment à récupérer et à se sentir mieux. Certains vont même jusqu'à faire une diète par semaine, d'autres préférant manger très léger au repas du midi ou du soir. Tout marche, du moment que cela vous convient. Bien entendu, si vous avez des difficultés particulières avec votre poids, il vaut mieux en parler avec votre médecin. Mais si tout va bien de ce côté, sachez que la rumeur selon laquelle il n'est pas bon de sauter un repas est, elle aussi, fausse.

- Les poly-vitamines : il existe beaucoup de marques et elles sont efficaces pour passer ce cap de l'hiver. L'idéal est de trouver un mélange contenant de la vitamine C, de la vitamine E, du bêta carotène, du sélénium et du zinc. Autrement dit, il s'agit de faire le plein d'anti-oxydants pour faire face aux stress !

Dr Philippe Presles pour notre partenaire, le site e-sante.

0.00€0 produits