Nouveauté

Elle commence à taper les autres enfants.

Vos questions - se contruire

Vos questions - se contruireAvec les premiers pas de notre fille, mon mari et moi avons fixé des interdits sur ce qui est dangereux ou fragile. Il a fallu endurer ses colères. Face à mon impuissance à calmer ma fille, j'ai pris l'habitude de lui mettre une tape sur la main. Chaque fois, je culpabilisais: mauvaise mère, mauvaise communicatrice. Ma fille a maintenant dix-huit mois. Lorsque je lui dis: "Non, tu fais une bêtise!", sa réaction est de se taper elle-même la main. Cela me préoccupe d'autant plus qu'elle commence à taper les enfants au parc lorsqu'elle ne veut pas partager. Comment rattraper le coup?

D'abord, cessez de vous culpabiliser. Vous n'avez rien fait de grave. Votre petite fille, en se tapant elle-même la main, fait preuve d'une grande intelligence. Elle sait qu'avoir fait une bêtise provoque une tape, donc elle préfère, quand vous annoncez une bêtise, se l'attribuer elle-même, prévenant le châtiment: "Tu vois maman, j'ai compris ce que tu veux me dire, inutile de te fâcher après moi." Si vous voulez que ce comportement disparaisse, faites en sorte de ne pas le voir et cessez définitivement de le faire vous-même.
La notion de bêtise est très floue pour une enfant de dix-huit mois. Elle obéit à ses impulsions et se trouve certainement désolée lorsque ses initiatives ne vous conviennent pas!
Je ne pense pas que cela soit en lien avec sa nouvelle manie de taper les copains du parc. Ce geste est banal, à cet âge où l'enfant ne parle pas encore, lorsqu'il s'agit de se débarrasser d'un gêneur. Pour autant, il ne doit pas être toléré. Expliquez à votre petite fille que la violence n'est pas la bonne manière de régler les conflits. Et, bien sûr, soyez un exemple de cette belle théorie!

Anne Bacus

0.00€0 produits