Nouveauté

Contraception : l’implant

Contraception : l’implant

Contraception : l’implantLa pilule sous la peau, l'implant permet une protection longue durée en libérant sous la peau un progestatif. Comment fonctionne l'implant contraceptif ? Quelles sont ses particularités ? Présentation de l'implant.

Le principe de l'implant
L’implant, ce petit bâton de la taille d’une allumette, est inséré sous la peau par un médecin. Efficace pendant trois ans, il libère de manière continue un progestatif nommé « étonogestrel ». Comme une pilule progestative, l’implant bloque l’ovulation, limite le passage des spermatozoïdes et empêche la nidation.

Les avantages de l'implant contraceptif
L’implant est invisible et indolore. Il est posé pour trois ans ; on peut en faire reposer un juste après, mais aussi le retirer à tout moment. Très pratique et efficace, il peut être utilisé par beaucoup de femmes, de l’adolescence à la quarantaine sans précaution particulière.

Les inconvénients de l'implant contraceptif
Il existe quelques inconvénients liés au poids de la femme : les femmes en surpoids sont susceptibles de grossir à cause de l’implant. Par ailleurs, celui-ci peut également provoquer une poussée d’acné plus ou moins importante. Le principal désagrément concerne les règles : si pour une majorité de femmes, elles vont être diminuées voire supprimées sans gravité, pour environ 12 % d’utilisatrices, les règles vont être plus fréquentes ce qui est bien plus embêtant. Cependant, ce phénomène se cantonne souvent aux premiers mois après la pose de l’implant.

Fiabilité de l'implant
L’implant semble être le moyen de contraception le plus efficace, à plus de 99 %. Ce chiffre est lié au fait qu’il ne nécessite aucune manipulation donc pas d’erreur ni d’oubli !

Contre-indications de l'implant
Elles ne sont pas courantes : elles concernent les cas de phlébite, d’embolie pulmonaire, de saignements importants, et autres contre-indications à la progestérone.

À  lire :
Choisir sa contraception, Fleurus, 8,50 euros.

0.00€0 produits