Nouveauté

Contraception : l’anneau vaginal

Contraception : l’anneau vaginal

Contraception : l’anneau vaginalL'anneau vaginal est une méthode contraceptive moins courante que la pilule. Quels sont les avantages et les inconvénients de l'anneau vaginal ? En quoi diffère-t-il des autres moyens contraceptifs ? Explications sur l'anneau vaginal.

Le principe de l'anneau vaginal
L’anneau vaginal s’insère, comme son nom l’indique, au fond du vagin grâce à une structure flexible, le plus profondément possible afin qu’il ne tombe pas. Il reste ainsi pendant trois semaines puis on l’enlève la quatrième pour laisser place aux règles. Son fonctionnement ? Il diffuse des hormones (œstrogènes et progestatifs) à travers la paroi vaginale, et non par le tube digestif comme la pilule.

Les avantages de l'anneau vaginal
Encore plus pratique que le patch hebdomadaire pour les spécialistes de l’oubli chronique, l’anneau permet d’avoir l’esprit tranquille pendant trois semaines. Assez simple d’utilisation, on l’insère de la même manière qu’un tampon, plus profondément bien entendu. Il ne risque pas de tomber tout seul puisqu’il s’adapte à la forme du vagin et se fait oublier. L’anneau a une durée maximum d’utilisation de quatre semaines. Ce qui signifie qu’on peut le porter sans interruption de manière à ne pas avoir ses règles la quatrième semaine.

Les inconvénients de l'anneau vaginal
Ils sont les mêmes que pour les autres contraceptions hormonales : poussées d’acné, poitrine et règles douloureuses, prise de poids. L’idée est souvent répandue que ces phénomènes seraient affaiblis puisque les hormones diffusées par l’anneau sont en plus faible quantité qu’avec une pilule. En réalité, il semble que les effets secondaires dépendent surtout du métabolisme de la femme. Par ailleurs, l’anneau ne conviendra probablement pas aux jeunes filles qui ne seraient pas à l’aise avec les manipulations vaginales. Il arrive que, pendant l’acte sexuel, l’homme ou la femme sente l’anneau. Cela reste assez rare, mais peu agréable. Comme le patch, l’anneau vaginal n’est pas remboursé et coûte environ 15 €.

Fiabilité de l'anneau vaginal
Aussi efficace que la pilule (99 %), il faut faire attention à ce qu’il ne soit pas expulsé hors du vagin plus de trois heures, ce qui arrête l’effet contraceptif. Ce genre de désagréments peut notamment avoir lieu après un rapport sexuel. Il faut aussi tenir compte du fait que la fiabilité de cette méthode dépend de la bonne mise en place de l’anneau, donc que son efficacité risque de beaucoup varier avec le manque d’application ou la lassitude de l’utilisatrice.

Contre-indications de l'anneau vaginal
En temps que traitement hormonal, ce sont les mêmes que pour la pilule combinée. Le médecin devra donc prendre en considération les risques de maladies vasculaires ou de diabète. Cette contraception sera aussi déconseillée aux femmes souffrant d’hypertension, d’obésité, ayant eu un cancer du sein ou de l’utérus. Elle n’est pas compatible avec la cigarette ni avec l’allaitement.

0.00€0 produits