Nouveauté

Connaître le sexe, qu’est-ce que ça change ?

Connaître le sexe, qu’est-ce que ça change ?

Connaître le sexe, qu’est-ce que ça change ?C’est souvent lors de la deuxième échographie que l’on apprend le sexe de l’enfant. La découverte du sexe du bébé a lieu autour de la vingt-deuxième semaine de grossesse. Mais qu’est-ce que ça change au juste de connaître le sexe du bébé ?

Savoir ou ne pas savoir
Si certains savent tout de suite qu’ils veulent connaître le sexe de leur enfant, d’autres sont immédiatement convaincus de la nécessité de l’ignorer. Entre les partisans de la transparence et ceux du mystère, un point commun : la même certitude. Les choses se compliquent quand les avis divergent ou bien quand ils se font changeants. Mais que cache cet étrange ballet d’hésitations ?

Le souhait de l’accueil
Entre le désir de découvrir ce bébé plus vite et plus pleinement et le souhait de vivre une aventure plus forte où, au moment de la naissance, la surprise sera totale, c’est parfois le même objectif : ceux qui souhaitent savoir annoncent que cela leur permettra de mieux l’accueillir et ceux qui ne veulent pas savoir disent vouloir accueillir cet enfant tel qu’il vient, plus pleinement. Certains veulent organiser sa chambre et acheter ses vêtements et d’autres souhaitent ne rien organiser avant la naissance… Bref, les arguments sont multiples mais au final, qu’est-ce que ça change ?

Le respect du désir profond
Il est essentiel pour les psychologues que chacun soit à l’écoute de son souhait profond. Pour que la grossesse soit vécue pleinement, le père comme la mère doit faire ce qu’il ressent. Mais que faire lorsque l’un des deux souhaite savoir et l’autre pas ? Soit l’un des deux se résigne au souhait de l’autre, soit le désir de chacun est respecté. Bref, l’un sait et l’autre pas à condition bien sûr de respecter ce désir jusqu’au silence au quotidien qu’il implique. Mais existe-t-il quelque chose de plus doux que ce secret ?

Le choix de la levée du secret
La plupart des jeunes couples optent pour la levée du secret, car connaître le sexe de bébé, c’est lui donner une identité, lui reconnaître une existence plus forte. Sexué, il devient la prolongation du père ou de la mère. Il prend une place plus concrète dans la famille en devenir, il est le lieu de projections et de désirs de ses parents sur lui. L’investissement de la grossesse peut être plus important. En outre, connaître le sexe de l’enfant permet à certains parents de se préparer à la venue d’un enfant d’un autre sexe que celui qui était attendu !

0.00€0 produits