Nouveauté

Bruxisme : je grince des dents, que faire ?

Bruxisme : je grince des dents, que faire ?

Bruxisme : je grince des dents, que faire ?Le bruxisme désigne le fait de grincer des dents ou de serrer les mâchoires très fort. Il résulte du bruxisme des douleurs dans la mâchoire, une usure de l'émail liés au frottement intense des dents supérieures et inférieures, voir des bruits très désagréables.

Qui grince des dents et quand ?

Le bruxisme touche plutôt des sujets entre 20 et 50 ans. Mais le bruxisme est aussi assez fréquent chez les jeunes enfants, les grincements contribuent alors à l'usure des dents de lait.

Grincer des dents est un phénomène qui peut se produire de manière consciente dans la journée, ou inconsciente durant le sommeil. Dans ce dernier cas, c'est le conjoint qui, réveillé par le bruit, en témoigne. Sinon, le bruxisme peut aussi être signalé par le dentiste qui constate l'usure de l'émail.

Les conséquences du bruxisme

- Outre le grincement désagréable pour l'entourage, le fait de grincer des dents a des conséquences négatives sur la santé bucco-dentaire : les dents s'abîment et s'usent. Elles peuvent même parfois se déchausser.

- Les mouvements réalisés lors du grincement et la pression exercée fatiguent aussi les muscles de la mâchoire et de la nuque. Résultat, les maxillaires deviennent douloureux.

- Les articulations temporo-mandibulaires (entre la mâchoire inférieure et le crâne) sont également sursollicitées et peuvent devenir douloureuses. Cela favorise le syndrome algo-dysfonctionnel de l'appareil manducateur : l'articulation claque lorsque l'on ouvre la bouche, et peut aussi parfois se bloquer.

Quelles solutions contre le grincement des dents ?

- Ne pas prendre l'habitude de crisper la mâchoire lorsque l'on est stressé. Ainsi, évitez de mordiller votre stylo pendant la journée par réflexe nerveux. De même, ne prenez pas l'habitude de mastiquer nerveusement des chewing-gums, ou tout autre objet.

- Diminuer les excitants et notamment la caféine.

- Faire du sport est un moyen efficace de lutter contre le bruxisme. L'activité physique défoule et aide à évacuer le stress. Faire du sport a également pour effet de modifier la structure du sommeil en allongeant la durée du sommeil profond et en diminuant celle du sommeil léger. Or le grincement des dents survient durant cette dernière période de sommeil léger.

- Pratiquer la relaxation. Excellent pour libérer les tensions, dont celles qui siègent dans les mâchoires.

- Tous les traitements qui aident à vaincre le stress et les angoisses. Cela peut parfois passer par la prise d'anxiolytiques, selon l'avis du médecin, ou des séances de psychothérapie.

- Consulter son dentiste. Celui-ci peut meuler une ou plusieurs dents trop hautes qui empêchent la fermeture normale de la bouche. Il peut aussi décider d'enlever les dents de sagesse ou de repositionner certaines dents à l'aide d'un appareil orthodontique.

- Port d'une gouttière dentaire. En résine souple et placée entre la mâchoire supérieure et inférieure, elle absorbe la pression exercée par les grincements et/ou les crispations des maxillaires. On protège ainsi efficacement l'émail et l'usure des dents.

Dr Philippe Presles
Olivier Follin et Stéphane Condis, " Je dors mal ", Editions Les carnets de l'info.
Cet article est extrait du site de notre partenaire e-sante.fr.

0.00€0 produits