Nouveauté

Asthme : votre enfant est-il asthmatique ?

Presque tous les enfants souffrant d’asthme sont allergiques. Cet asthme s’aggrave sans prise en charge, et cette affection est responsable de nombreux décès chaque année. Il est donc essentiel en cas de doute de faire faire un bilan allergologique complet et de mettre en œuvre un traitement de fond quotidien.

Presque tous les enfants souffrant d’asthme sont allergiques. Cet asthme s’aggrave sans prise en charge, et cette affection est responsable de nombreux décès chaque année. Il est donc essentiel en cas de doute de faire faire un bilan allergologique complet et de mettre en œuvre un traitement de fond quotidien.1 asthme sur 2 débute avant l’âge de 5 ans et 10 à 15 % des enfants sont asthmatiques. Malheureusement, ce nombre augmente et la prise en charge de l'asthme est souvent insuffisante.

Comment reconnaître l'asthme ?

Trois symptômes principaux incitent à penser à l’asthme. L’enfant tousse, cette toux est sèche, nocturne et dure souvent plusieurs semaines, avec une gêne plus importante entre 2 et 4 heures du matin mais également à l’heure du coucher. Il tousse souvent après un effort minime ou sans raison et quand il joue, rit ou pleure. La gêne respiratoire peut également survenir au contact de l’allergène, un chat qui saute sur les genoux. Enfin, sa respiration est sifflante. Des épisodes bronchiques à répétition même sans respiration sifflante doivent faire penser à l’asthme.

Comment réagir face à l'asthme ?

Bien que la fréquence et la gravité de l’asthme diffèrent d’un enfant à l’autre, tous les asthmatiques partagent une tendance au rétrécissement des voies respiratoires. Presque tous les enfants souffrant d’asthme sont allergiques. Cet asthme s’aggrave sans prise en charge, et cette affection est responsable de nombreux décès chaque année. Il est donc essentiel en cas de doute de faire faire un bilan allergologique complet et de mettre en œuvre un traitement de fond quotidien.

0.00€0 produits