Nouveauté

Allergies : chasser les allergènes de la maison

Allergies : chasser les allergènes de la maison

Allergies : chasser les allergènes de la maisonLa maison est le réservoir le plus important d’allergènes. S’y nichent moisissures et acariens, et s’y promènent dans les poils des animaux domestiques, le deuxième pourvoyeur d’allergies. Voici des pistes pour débusquer les allegènes chez vous.

Peluches chéries mais contaminées par les éllergènes !
Les acariens et les moisissures prolifèrent dans les environnements clos, trop chauffés, humides et peu aérés. Ils sont présents dans les maisons même les plus propres. Ils se plaisent surtout dans les matelas puisqu’ils se nourrissent de nos squames, mais affectionnent également les canapés, rideaux, moquettes et peluches. Les symptômes sont annuels, principalement respiratoires et surviennent plutôt en automne et en hiver. Pour limiter le nombre d’acariens il est important de ne pas trop chauffer et d’aérer. En dessous de 19 °C, les acariens ne se reproduisent plus. Dans la chambre de bébé, vérifiez la température, évitez la moquette, couvrez son lit d’une housse anti-acariens et limitez le nombre de peluches.

Compagnons de jeux tendres et allergisants !
En France, un foyer sur deux possède un animal domestique. Sa présence augmente de 30 % la fréquence des manifestations allergiques chez l’enfant. Que les animaux aient des poils courts ou longs ne change rien à l’affaire ! Dans une famille atopique, il est évident que la meilleure solution est de ne pas avoir d’animal domestique : car même si l’animal est confiné dans une pièce, et régulièrement lavé, la présence d’allergènes ne peut être totalement supprimée.

0.00€0 produits