Nouveauté

Allergies : 20 façons de prévenir l’allergie

Allergies : 20 façons de prévenir l'allergie

Allergies : 20 façons de prévenir l'allergieDe nombreuses mesures concrètes permettent de réduire l’exposition aux allergènes du bébé et du jeune enfant, notamment dans les familles d’allergiques. Voici 20 façons de prévenir l'allergie.

1 – Essayez de peindre la chambre de bébé bien avant sa naissance de manière à ce qu’il n’ait pas à subir les effluves de peinture.

2 – Évitez les moquettes, dans l’appartement et surtout dans la chambre de bébé. Éradiquez même les tapis de jeux. Enfin, même si vous aimez les
peluches, limitez leur nombre.

3 – Veillez à ce que la température de la chambre de bébé reste en dessous de 20° C. Les moisissures et acariens n’y trouveront pas leur affaire.

4 – Évitez les coussins et les couettes en plumes, véritables nids à acariens. Choisissez des matières synthétiques qui se lavent à haute température, au moins 60 °C.

5 – Ne laissez pas les poussières s’accumuler dans la chambre de bébé. Balayez et aspirez régulièrement.

6 – Aérez votre maison chaque jour pendant au moins dix minutes. Vous pouvez aérer la pièce de bébé après le réveil et avant le coucher.

7 – Si vous réaménagez votre mobilier, évitez les sièges ou canapés en tissus ainsi que l’accumulation de coussins ou de tapis.

8– Réduisez l’humidité de la maison afin de limiter la prolifération des acariens et moisissures. Après avoir pris un bain, fait sécher du linge ou cuisiné, pensez à aérer la pièce concernée et à fermer la porte.

9 – Évitez d’avoir des animaux domestiques durant les premières années de vie de votre enfant. Sinon, donnez lui un bain par semaine.

10 – Évitez de fumer dans la maison et refusez que quelqu’un fume en présence de votre enfant. Cela lui évitera l’agression quotidienne du tabac sur ses
bronches.

11 – Allaitez l’enfant au sein. Cette mesure est d’autant plus efficace que la maman a respecté un régime alimentaire d’éviction des aliments allergéniques pendant la grossesse et pendant l’allaitement.

12 – Il est préférable de ne pas donner du lait de vache au bébé pendant sa première année. L’allaitement, qui bien souvent prend fin au bout de trois mois, sera remplacé par du lait maternisé hypoallergénique, et ce jusqu’à ce que le bébé ait 1 an.

13 – Diversifiez tardivement l’alimentation de l’enfant. La diversification précoce augmente le nombre d’allergies alimentaires. Les aliments allergisants seront introduits le plus tard possible.

14 – L’œuf ne doit pas être proposé avant l’âge de 18 mois. Les biscuits, gâteaux, sauce anglaise ou autres préparations à base d’œufs feront l’objet des mêmes mesures d’éviction.

15– L’arachide ne doit pas être introduite avant l’âge de 3 ans. Proscrivez les préparations toutes faites, les sauces, les surgelés, les petits pots, les biscuits et les apéritifs salés qui contiennent de la graisse végétale.

16 – Les aliments récemment introduits dans l’alimentation font l’objet de nombreuses intolérances chez l’enfant. Il convient donc d’éviter durant les deux premières années de lui donner des fruits et légumes exotiques, de la moutarde, des plats trop épicés.

17 – Pendant la période des pollens, si vous le pouvez, ne faites pas sortir votre enfant les jours où la densité pollinique est trop élevée ou les jours de grand vent.

Évitez surtout les balades dans la campagne dans ces conditions et les lendemains de pluies.

18 – Ne laissez pas les fenêtres ouvertes pendant la journée et dormez également fenêtres closes, de manière à éviter que les pollens ne s’infiltrent dans votre intérieur.

19 – Ne séchez pas votre linge à l’extérieur, afin qu’il ne vous ramène pas une grande quantité d’allergènes à l’intérieur de la maison. Douchez votre enfant tous les soirs pour le débarrasser des pollens accumulés. Vous
éviterez ainsi qu’ils ne se disséminent dans sa chambre et sur son lit.

20 – Si vous le pouvez, partez en vacances au bord de mer, pendant la période des pollens, car la brise les repousse à l’intérieur des terres.

0.00€0 produits